San Francisco : jour 2

Notre journée commence par le délicieux petit-déjeuner de l’auberge de jeunesse. Deux garçons, un Allemand et un Français vivant en Allemagne, viennent s’asseoir à notre table, on commence à discuter, et il s’avère que l’un deux est le collègue d’un pote. Bref, le monde est petit !

Le ventre bien rempli, nous marchons vers « Haight-Ashbury », qui figure sans aucun doute parmi les quartiers les plus célèbres de San Francisco. C’est, en effet, ici que les premiers hippies, attirés par des loyers peu élevés, s’installent dans les années soixante. Que peut-on voir aujourd’hui à « Haight-Ashbury » ? De belles maisons victoriennes, des restos pas trop chers, des bars, des boutiques de vêtements, des disquaires !

P1010048

On déjeune dans une sorte de bar où les smoothies et les muffins sont succulents.

On arrive au « Golden Gate Park » qui est limitrophe du quartier de « Haight-Ashbury ». Le parc étant immense, la location d’un vélo pour le parcourir peut s’avérer intéressante (pour notre part, nous sommes restés piétons). Après plus d’une heure de marche dans le parc, on se retrouve devant le « Japanese Tea Garden », le plus ancien jardin japonais des Etats-Unis.

P1010052

Tout près du jardin japonais se trouve le « De Young Museum », magnifique musée des beaux-arts, qui abrite notamment des collections consacrées aux cultures amérindiennes et aux arts primitifs.

Sortis du musée, nous marchons un peu pour atteindre la plage d' »Ocean Beach ».

P1010055

On prend un chemin longeant la côte et on marche pendant un bon moment jusqu’à apercevoir le « Golden Gate », symbole, par excellence, de San Francisco.

P1010065

Après cette belle promenade (au bout du compte, on aura marché pas loin de 23 kilomètres dans la journée), la faim commence à se faire sentir. On avait repéré, sur le Routard, un resto le « Roam Artisan Burger » (hors de question de quitter le pays du burger sans en avoir goûté un !) situé 1785 Union Street. Nos pieds souffrent encore un peu mais le jeu en vaut la chandelle car les burgers, dont tous les ingrédients sont produits localement, sont très réussis. Rassasiés, nous rentrons à l’hôtel, les pieds vont (enfin) pouvoir souffler.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s