Brésil : les dix commandements

1. Du moustique brésilien ton ennemi intime, tu feras

En plus de provoquer d’horribles démangeaisons, le moustique brésilien est particulièrement fourbe car tu ne l’entends pas. Pourtant, il rôde autour de toi, prêt à se jeter sur le moindre centimètre carré de peau (pensée spéciale à celui qui a osé s’attaquer au petit doigt de ma main gauche…). De répulsif anti-moustiques, tu te muniras !

2. Ton assiette tant bien que mal, tu finiras

Si la gastronomie brésilienne n’est pas la plus raffinée au monde, elle présente cependant l’avantage certain d’être généreuse. Ton estomac européen éprouvera peut-être (mais qui sait ?) quelques difficultés à terminer ces grosses portions servies pour une personne (je te laisse imaginer la taille des plats à partager entre deux convives) dans les restaurants. Bref, tu en auras pour ton argent !

3. Sur tes gardes, tu resteras

Si le Brésil n’est pas le coupe-gorge qu’on décrit parfois, néanmoins tu ne sortiras pas avec beaucoup d’argent sur toi, tu laisseras au placard tes vêtements et baskets de marque et tu tâcheras de rester vigilant lors de tes déplacements dans les rues (bien regarder autour de toi, entrer dans une boutique ou changer de trottoir si tu croises des gens un peu louches). Les chiffres de la criminalité au Brésil sont, en effet, bien plus élevés qu’en Europe (la lecture des conseils aux voyageurs des ministères des affaires étrangères français ou canadien sur l’aspect sécurité peut d’ailleurs être source d’angoisse) mais en respectant quelques consignes simples de sécurité, il n’y a pas non plus péril dans la demeure. Évidemment, en cas d’agression, tu ne résistes pas et tu donnes ce qu’on te demande…

4. De ton pouce, tu te serviras

Au Brésil, tu remarqueras que les gens sont généralement très souriants. Si tu parles quelques mots de portugais, il te sera très facile d’engager la conversation. Les Brésiliens communiquent également par les gestes, parmi lesquels le pouce levé figure en bonne place. Tu te feras aux usages locaux et sortiras ton pouce en toutes circonstances, que cela soit pour remercier quelqu’un qui vient de te céder le passage ou le gardien qui t’a ouvert la porte ou encore au restaurant pour faire savoir que tu t’es régalé avec les plats servis.

5. De tongs, tu te chausseras

A la plage, à la maison comme à la ville, tu constateras que les pieds sont constamment chaussés de tongs. Il faut dire qu’en matière de tongs, les Brésiliens ont l’embarras du choix ! Si la marque la plus populaire est indubitablement Havaianas, elle est loin d’être la seule disponible sur le marché. Tu trouveras des tongs partout ou presque (supermarchés, boutiques de souvenirs, magasins spécialisés…) à des prix très attractifs. Tu l’auras compris, c’est le cadeau parfait à ramener à tes proches à condition évidemment de t’être préalablement renseigné sur leur pointure !

6. Les services d’un voiturier, tu solliciteras

Si en France, les voituriers sont une denrée rare associée, de surcroît, aux établissements de luxe, il n’en va pas de même au Brésil. Tu remarqueras que, dans les grandes villes, des voituriers sont en poste devant de nombreux bars et restaurants et s’en vont garer les voitures à chaque fois qu’un client en fait la demande. S’il pleut, le voiturier attend même les clients avec un parapluie à la main au sortir de leur véhicule !

7. Pour le football, tu te passionneras

On entend parfois dire qu’au Brésil le volleyball est le sport national parce que le football est une religion. Cette affirmation est loin d’être dénuée de tout fondement. Dans les rues, tu ne compteras plus les gens vêtus du maillot de leur équipe favorite ou de la Seleção. Si tu aimes le ballon rond, assister à un match est une expérience qui restera gravée dans ta mémoire car l’ambiance est assez exceptionnelle. Si tu ne peux te rendre au stade, ce n’est pas si grave car de nombreux matchs sont retransmis à la télévision (et regarder un match dans un bar avec une Original à la main ne se refuse pas !).

8. De fruits exotiques, tu te régaleras

On trouve au Brésil un nombre impressionnant de fruits exotiques inconnus en Europe pour le commun des mortels. Si tu aimes la mangue, tu pourras en tester les différentes variétés. Les noix de coco, fruits de la passion et ananas ne sont pas en reste. Rien de mieux que d’aller faire un tour au marché et de se laisser tenter !

9. Devant de nombreuses clinique de chirurgie esthétique, tu passeras

Au Brésil, le culte du corps bat son plein, surtout dans les régions côtières. L’usage de la chirurgie esthétique y étant particulièrement répandu, les médecins spécialistes en la matière ne sont pas ce qui manque ! Tu entendras dire que les implants mammaires et les liposuccions sont des cadeaux d’anniversaire très en vue pour les 18 ans des jeunes filles dans les milieux aisés. NB : les garçons sont chaque année plus nombreux à passer sur le billard.

10. Devant les habitudes de conduite brésilienne, dubitatif tu seras

Au Brésil, on roule lentement, tout du moins en théorie ! Tu constateras rapidement qu’en pratique, cela est rarement le cas. Si un véhicule n’est pas assez rapide, celui qui le suit le lui fera souvent vertement savoir… Les dépassements par la droite sont monnaie courante, de même que les comportements plutôt risqués des deux-roues. Bref, si tu es amené à prendre le volant, très prudent tu seras !

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s