1. Bien couvert, tu sortiras

Pas besoin d’avoir écrit une thèse de doctorat pour comprendre qu’on ne sort pas par moins 20 degrés en tongs et veste en jean. Le temps consacré à l’habillage et au déshabillage peut sembler très long mais, au bout de quelques jours, tu seras déjà plus efficient. Inutile de préciser que la parka, les bottes, la polaire et la sous-couche seront tes plus fidèles alliés.

2. Égarer un gant, ton pire cauchemar deviendra

Sache-le, les extrémités du corps sont les plus sensibles au froid. A ce titre, l’investissement dans une bonne paire de gants (ou encore mieux de moufles) est indispensable. Elle te sera si utile que ta plus grande hantise deviendra vite d’en perdre un et de devoir compter sur ta simple poche pour prévenir la triste perspective d’un doigt gelé.

3. Dans des bottes de neige, tu investiras

On continue sur les extrémités avec les pieds ! Le principe est le même que pour les mains, il faut les maintenir au chaud. Tu vois sans doute où je veux en venir mais une bonne paire de chaussures s’impose ! Le port de grosses chaussettes est également fortement recommandé.

4. Ta capuche, ta meilleure alliée deviendra

Déjà, quand les températures descendent en dessous de zéro, tes oreilles en prennent un coup alors quand en plus le vent se lève… Les jours de grand froid, il est même pertinent de porter un bonnet ou un cache-oreilles en dessous de sa capuche.

5. A des activités hivernales, tu t’adonneras

La neige permet une multitude d’activités. Tu auras donc l’embarras du choix entre ski, randonnée en raquettes, traîneau à chiens, motoneige, patin à glace, nuit dans un igloo. Bref, une fois que tu auras compris comment lutter contre le froid, plein de possibilités s’offrent à toi.

6. La dextérité des Québécois pour déneiger les routes et les avenues, tu admireras

Quand il tombe un mètre de neige, il faut bien en enlever un peu pour que les gens et les véhicules puissent passer. Étant donné qu’il neige en masse tous les hivers, les Québécois sont particulièrement bien équipés en machines en tout genre pour déneiger efficacement les voies de circulation. Bref, ce ne sont pas dix pauvres centimètres de neige qui vont paralyser la belle province !

7. De frites, d’œufs Bénédicte et de poutine, ton estomac tu rempliras

Au Québec, ce ne sont évidemment pas les restaurants qui manquent. Tu pourras y manger des frites, qui semblent être le mets phare de la gastronomie locale. Dans de nombreuses tavernes, tu redécouvriras à coup sûr des œufs Bénédicte. Tu feras également en sorte de ne pas échapper à la poutine, spécialité québécoise par excellence.

8. Le pourboire, tu n’oublieras pas

Que serait l’Amérique du Nord sans les pourboires tellement ceux-ci sont ancrés dans la culture de ces lointaines contrées. Il faut dire que la générosité des clients tient une part importante dans le salaire des serveurs, c’est la raison pour laquelle ceux-ci se montrent particulièrement amicaux, quitte parfois à en faire un peu trop. Le pourboire suggéré (entre 15 et 25% de l’addition) est souvent indiqué sur le ticket de caisse afin que le client ne s’emmêle pas les pinceaux avec le calcul.

9. Les taxes aux prix affichés, tu ajouteras

Au Canada, les prix affichés ne correspondent pas à la somme que tu vas payer arrivé à la caisse. En effet, contrairement au modèle français, les prix ne sont pas TTC. Dans le calcul de la somme que tu vas devoir sortir, il faut ajouter environ 10% du prix des produits ou de la prestation de service au total pour obtenir le prix final.

10. De la bière, tu boiras

Je ne sais pas si la bière pourrait être qualifiée de boisson nationale canadienne mais elle semble en tout cas constituer le breuvage le plus populaire. On en trouve bien sûr dans les bars ainsi que dans les supermarchés et chez les dépanneurs. Si la marque la plus populaire semble être la célèbre Boréale, un certain nombre de bars à Montréal brassent leur propre bière. A la tienne !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s