GR2 : de Vernon à Courcelles-sur-Seine

Une chose est sûre, notre dernière sortie sur le GR2 ne date pas d’hier… Évidemment, les confinements successifs n’ont pas aidé. Alors, quoi de mieux qu’un samedi de juillet avec une météo (à peu près) clémente pour reprendre les négociations ?

La dernière fois, nous nous étions arrêtés à Vernon dans le département de l’Eure. A défaut de pouvoir rejoindre notre point de départ en train (aucun train de la ligne J ne desservant la gare de Vernon – Giverny ce samedi), nous nous y rendons en voiture. On stationne tout près de la gare et c’est parti ! Sitôt le pont traversé, on retombe sur ces chères balises rouges et blanches. Le dénivelé, somme toute modeste, est concentré au début du parcours avec une belle montée puis l’Eure nous accueille dans ses forêts ombragées où des panneaux indiquent régulièrement des zones de chasse. A part un cycliste, on ne croise absolument personne.

Le GR2 nous fait passer par de paisibles petites rues parsemées de maisons fleuries. On marche une bonne dizaine de kilomètres avant de se poser sur un banc face à la Seine le temps d’un pique-nique bucolique.

Je ne connais pas tous les noms des communes traversées car nous sommes partis sans carte en suivant les seules balises (et sans se perdre !) mais on a dû notamment passer par Pressagny-l’Orgueilleux. Notre randonnée s’achève à Courcelles-sur-Seine. Nous prenons le train dans la ville voisine de Gaillon-Aubevoye pour regagner Vernon (compter un TER par heure). Ce parcours entre forêts, bords de Seine et champs fut une belle découverte. Au total, nous avons parcouru 26,23 kilomètres.

Grandes Randonnées