La plage de Calhetas

La plage de Calhetas est l’une des plus célèbres de la région, sans doute parce qu’il s’agit d’une des plus belles. Elle n’est certes pas très grande mais le cadre est absolument magnifique. Pour y accéder, il faut emprunter un petit sentier parsemé d’arbres et de fleurs. Bonus : les singes sont souvent de sortie !

On monte en haut de la petite colline qui offre une vue splendide sur la plage.

A l’heure du déjeuner, on se dirige vers le Baracuda, petit restaurant (sans doute cher à Claude François) au bord de la plage de Toque Toque Pequeno. On y mange essentiellement du poisson sous toutes ses formes (pané, mariné, cuit à la vapeur). C’est plutôt bon pour un restaurant de plage cependant le service est un peu lent. On s’en sort pour environ 25 euros par personne. Après une petite sieste (il fait très chaud, difficile de rester au soleil entre 12 et 16 heures), on se pose sur la plage de Toque Toque Pequeno où on reste jusqu’au coucher du soleil.

On passe par la supérette pour acheter des pâtes et de la sauce tomate, que nous cuisinons au chalet, pour ce qui est notre dernière soirée à la plage.

Brésil

Toque Toque Pequeno et São Sebastião : le Brésil balnéaire

Réveillés relativement tôt par la lumière du jour, nous profitons de la vue magnifique sur la plage qui s’offre à nous depuis la terrasse de l’appartement.

C’est là que nous prenons le petit-déjeuner après avoir acheté pain, fromage, jambon et confiture dans ce qui constitue peut-être la seule supérette du coin. Nous mettons ensuite le cap vers la plage de Toque Toque Pequeno où sable fin et belles vagues règnent en maîtres.

Dans le restaurant qui donne sur la plage, une fête se prépare. Le DJ fait des essais pour le son et c’est là qu’on entend successivement Carla Bruni et Zaz ! A part ça, on se baigne, on joue au beach-volley et on profite du splendide paysage.

On achète un poulet rôti à la supérette accompagné de feijão verde (haricots verts) et de feijoada (haricots noirs). Après ce bon repas, c’est l’heure de la petite sieste pour se remettre des quelques coups de soleil attrapés sur la plage.

São Sebastião est la plus grande ville des environs avec ses 80 000 habitants. Le glacier Rocha, installé depuis 1947, est particulièrement réputé. Les parfums disponibles sont si nombreux qu’il est, pour certains, difficile de faire un choix. Se promener dans les petites rues aux maisons colorées de São Sebastião est très agréable mais aujourd’hui la ville n’est pas très animée en raison d’un jour férié municipal.

On rentre dans notre lieu de villégiature que l’on quitte presque aussitôt pour descendre à la plage située en contrebas à laquelle on accède par un escalier de marches.

A l’heure du dîner, on se dirige vers le Pimenta de Cheiro (Rua Dr. Yojiro Takaoka, 790 – Praia do Toque Toque Pequeno), restaurant qui sert essentiellement du poisson. Les jus de fruits sont excellents tout comme les plats.

Brésil